Dessert forestier

Fin gourmet, mon mari m’a invitée par surprise à un spectacle bien particulier : un ballet gastronomique interprété par la brigade du restaurant Epicure en coulisses et par les serveurs, 1er & 2nd rang, sommeliers et maîtres d’hôtel en salle. Point d’orgue scénographique : la Coque de Châtaigne.

Coque de Châtaigne – restaurant Epicure – Le Bristol – photo Studio des Fleurs – Laurent Fau

La biodiversité forestière, d’actualité pour cette nouvelle décennie, a peut-être inspiré le chef pâtissier @Julien Alvarez pour imaginer cette ‘Coque de châtaigne’. La présentation donnait d’emblée le ton avec son lit de mousse installé au cœur de l’assiette transparente. Les yeux étaient ensuite attirés par les feuilles de châtaignier comestibles, très réussies, qui conféraient vraiment la note forestière à ce joyau.

Mon mari s’est délecté de ces saveurs à la châtaigne, déclinées en crème, liqueur, émulsion, crème glacée, crémeux, pâte… un florilège de parfums délicats, additionnés de raisins, noix, vanille et amande. Un délice tant visuel que gustatif. Merci Epicure d’honorer ainsi les fruits de nos forêts !

Juliette

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s